PV de l’assemblée générale du 19/01/13

Réunion Marche des sans-papiers : 19.01.2013

Les objectifs de la Marche

Cette discussion est souhaitée car il y a une certaine confusion autour des objectifs de la marche. De plus, il y a aussi un souhait de définir les objectifs en adéquation avec les ressources disponibles.

La discussion montre aussi que la définition d’objectifs implique une discussion sur les perspectives politiques et d’action. C’est une discussion qui doit encore avoir lieu tout au long du processus de la Marche.

Les éléments qui ressortent de la discussion :

Créer un mouvement national

C’est l’objectif premier de la Marche. La Marche ne suffira pas à rencontrer cet objectif mais y contribuera. Un mouvement national est un objectif à moyen/long terme. Il exige une élaboration collective et une attention particulière à l’unité.

  • Trouver des espaces de rencontre et de discussion

  • Redonner une perspective d’avenir

  • Tenir compte des différentes dynamiques locales (convergences de luttes)
  • Force symbolique de la Marche

  • Faire bouger les associations

  • Comment mobiliser les sans-papiers ?
  • Proposer une suite à la Marche ; actions communes

Cibles : Personnes sans-papiers et toutes les personnes qui veulent lutter contre ce système d’exploitation. Moins dirigé vers les médias, le grand public et le politique.

Laisser ouvert le cahier de revendications

La discussion autours de quelles demande pour le mouvement est difficile, des avis divergent. Les participants propose que ces revendication soient le résultat de nos rencontres locales et d’une élaboration collective la plus large possible.

  • Proposer une méthodologie pour recueillir les demandes locales : canevas de questionnaire
  • Fournir du contenu aux collectifs locaux : analyses de la situation, politiques,…
  • Discuter avec les collectifs locaux les moyens d’action futurs

Favoriser l’action et la mobilisation

Pour les participants, il est intéressant d’alterner discussions et actions durant la Marche. Ces deux types d’activité devraient permettre de faire avancer tant le contenu que le sentiment d’appartenance à un (futur) mouvement national.

  • Laisser les collectifs locaux proposer une action sur leur thème

  • Comment pouvons-nous les appuyer ???

PROCHAINE REUNION

23 février au Phare de 12h à 17h

Groupe « contenu »

A faire :

  • Tract pour mobiliser les sans papiers

  • Texte pour tracter au grand public pendant la marche, quand on en croise

Objectif de la marche: créer un réseau de militant-e-s pour arriver à reconstruire un mouvement national de résistance aux politiques migratoires actuelles

(note a posteriori: c’est pas très clair à travers l’appel de la marche; à voir comment mieux communiquer là-dessus)

Les moyens qu’on se donne pour ça; il y a pas de « qui fait quoi »; on est censés faire tous un peu de tout😉

1. Rassembler les infos et analyses

Ca peut déjà commencer via le blog https://marchebelgique.wordpress.com en rassemblant dès maintenant des textes (analyses, témoignages, expériences) sur:

– l’histoire des politiques migratoires en Europe et en Belgique

– l’histoire des luttes concernant les politiques migratoires depuis 15 ans en Belgique + infos sur la marche européenne

– les enjeux aujourd’hui

> Proposer aux militants qui ont déjà élaboré une réflexion sur ces points d’envoyer leurs contributions à mettre en ligne pour partager un maximum.

> Proposer ces textes à discussion aux différentes étapes où la marche passera

2. Aider les militant-e-s locaux/ales à préparer leur étape de la marche

> Leur proposer des actions à mettre en place au passage de la marche: quoi faire, comment, etc > voir avec le groupe mobilisation

> Leur envoyer un canevas pour les aider à préparer une discussion collective qui tournerait autour de

1° comment recréer un rapport de force, un mouvement national?

2° quelles revendications avancer?

Dans ce canevas à communiquer à l’avance aux militant-e-s locaux, leur demander de préparer un petit topo sur:

1° leurs réflexions sur le contexte général en Belgique et en Europe (le mieux c’est de pouvoir discuter de textes disponibles à l’avance, p.ex. via le blog)

2° leurs réalités locales (application et conséquences concrètes des politiques migratoires mais aussi expériences de lutte)

3° leurs propositions pour un plan d’action national (mobilisation, actions, revendications) pour qu’on puisse repartir avec des éléments concrets et pouvoir poursuivre la dynamique

Pour ne pas tourner en rond dans des discussions trop générales, on peut leur proposer une série de thèmes à discuter, en fonction de ce qui les touche plus et en sachant que cette liste n’est pas exhaustive, qu’on peut y rajouter ce qu’on veut (c’est juste pour donner des idées):

– politiques répressives (contrôles,arrestations, expulsions, …)

– solidarité concrète au quotidien (santé, logement, …)

– dispositif d’accueil des primo-arrivants

– régularisation

– droit d’asile

– racisme

– travail et exploitation

– conscientisation, usage des mots

LOGISTIQUE

A demander aux groupes des autres villes (on mise sur 50 marcheurs) :

– Faire à manger pour les marcheurs pendant leur passage dans la ville

– Trouver un endroit ou dormir

– Prendre en charge les transports dans la ville

– Faire une soirée de présentation avant la marche et si possible, une soirée benefiet.

– Marcher avec nous s’il y a une étape de marche avant ou après cette ville.

– Pendant le séjour dans la ville, organiser si possible une assemblée ET/OU une action selon leurs envies et possibilités.

De notre côté nous essayerons d’avoir un peu d’autonomie (tentes, mini-cuisine mobile…)

Les transports entre chaque villes, c’est le groupe général qui s’en charge.

Peut être bus De Lijn gratuit ?

FINANCE

123 le 16 mars

Tee-shirt et sacs à faire en sérigraphie. Où en est Pigment ?

SOIREE

On cherche encore des groupes… Pas facile

A priori au 123 si pas payant…

On fera l’affiche sur la base de l’affiche générale.

Tout le monde doit participer, pour le bar, l’entrée…

Entrée prix libre…

COMMUNICATION INTERNE ET EXTERNE

Qui va s’occuper du site ? A voir, pour l’instant il n’y a personne de précis

3 personnes regardent les mails et les distribuent sur les listes en fonction des besoins.

La liste Media est utilisée pour le groupe contenu.

Traject Marche

 Gent/Gand

Samedi 6 avril => Lundi 8 avril

Activités :

Soirée

débat + AG

excursion à Brugge

Hebergement + nourriture prise en charge par les gantois, prochaine reunion le février 5 février

Départ à pied/bus lundi 8 avril (31km)

Sint-Niklaas/Saint Nicolas

Lundi 8 avril => Mardi 9 avril

Activités :documentaire, débat + AG

Hebergement : dans l’église

Nourriture : petit déjeuner prise en charge – souper le soir a s’en charger (il y a une cuisine)

Départ à pied/bus mardi 9 avril (30km)

Antwerpen/Anvers

Mardi 9 avril => Jeudi 11 avril

Reunion bientot (Sam)

Départ à pied jeudi 11 avril (20km)

Mechelen/Maline

Jeudi 11 avril => Vendredi 12 avril

A voir si possible de s’y arreter… organisations : Orlandofond, Doema, WIV

Départ en train/bus le vendredi 12 avril

Liège/Luik

Vendredi 12 avril => Dimanche 14 avril

Reunion a fixer (Maaika)

Départ en train/bus le dimanche 14 avril

Leuven/Louvain

Dimanche 14 avril => Mardi 16 avril

Reunion a fixer (Thomas) (Koen a des contacts avec des squattes pour hebergement)

Départ à pied mardi 16 avril

Bruxelles/Brussel

Mardi 16 avril => Jeudi 18 avril

Départ en trein/bus jeudi 18 avril

Charleroi

Jeudi 18 avril => Vendredi 19 avril

Contacts encore a chercher (avec syndicats, centre florennes…?)

Départ à pied vendredi 19 avril

La Louvière

Vendredi 19 avril => Dimanche 21 avril

Prochaine reunion? (Celine)

A demander a chaque reunion locale :

-A manger + hebergement pour +-50 personnes

-AG, info générale sur les politiques actuels pour ceux qui ne connaissent pas, action/activité

-demander de marcher avec nous et de participer aux activités dans d’autres villes

-deplacement dans la ville : prise en charge?

-organiser en avance : une soirée de presentation sur la marche + benefite

-partager leurs constats (locale) avant la marche (a publier sur le blog de la marche)